Bass Drum Of Death: American rock

Fin 2014 est sorti l’attendu et plutôt bien reçu album des Bass Drum Of Death. Rip this, premier opus enregistré et produit en studio par le groupe, est un concentré de pépites rock garage. A l’instar des BRMC, les Bass Drum Of Death nous montre le savoir des américains en termes de rock.

L’album, dont la dynamique est donnée dès le début avec la batterie d’Electric, est un sans faute. Left for dead et For blood ne laissent pas retomber la pression avec des refrains et des riff efficaces. Sans citer les 10 titres, qui sont tous aussi bons les uns que les autres, l’album termine en douceur avec Route 69 (Yeah) et ma préférée, Better days. Cette ballade avec la voix poussée et tendue pendant le refrain et les paroles apportent une sensibilité touchante et sincère. Un plaisir que de la jouer à la guitare folk.

En bref, à écouter et à aller voir le groupe dès que possible.

06

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s