Beach Party: not so Ripped

 Un coup de cœur reste un coup de cœur. Ce n’est pas après l’écoute du 2nd EP des Beach Party que je vous dirais le contraire. Ripper poursuit la lignée de Fun/Can’t surf et cette touche surf punk rock baignée de l’ambiance californienne et son soleil.

Une modernité certaine dans ce son rétro, du surf rock sans fioritures. Il faut certainement vivre sur la côte de L.A. pour produire cette musique bien caractéristique.

On n’attend plus que le double EP sur vinyle regroupant tous leurs titres qui devrait sortir sous peu et peut-être un jour une tournée en Europe.

Fall in love with something can not change. It is not after the  listening of the second EP of Beach Party that I will tell you the contrary. Ripper follows the way of Fun/Can’t Surf with this touch of surf punk rock immersed in the Californian atmosphere and its sun.

A clear modernity into this vintage song without embellishments. You have to live on the L.A. cost to make this solar music.

We are just waiting for the double EP pressed on vinyl with all their songs which should be available soon and maybe an European tour!

Stay tuned

 2394051519588fe4-jj0gntmmq5vopwnzr9nl

Picture by Beach Party – http://wearebeachparty.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s