Yodelice: 2ème tour

Yodelice a inauguré la réouverture de la Laiterie jeudi soir et pas qu’un peu. Maxim Nucci et ses trois acolytes nous ont offert un show bien rodé et beaucoup plus intimiste que lors de leur premier passage en début d’année. La place est faite et l’on ressent qu’ils sont plus à l’aise, notamment avec deux trois vannes lancées aux strasbourgeois et une descente au milieu du public.

L’ambiance était décontractée, à tel point que Maxim nous a fait un faux départ sur Sunday with the flu que je vous laisse découvrir en vidéo ci-dessous. C’était un grand moment, surtout le coup du banjo.

Un set différent de la première partie de tournée, un enchaînement un peu moins fluide mais compensé par des titres inédits dont Talk to me et Last drop of oïl. Sont toujours présents la mise en scène avec les lasers sur Breathe in, et une version beaucoup plus dansante de Wake me up. Seul m’a manqué le titre a capella du groupe sous l’arbre.

Une belle complicité entre les membres du groupe et un plaisir partagé. Mention spéciale à Xavier Caux,  guitariste, pour son look retro et ses tatouages au top. Merci à eux. IMGP4105b

IMGP4110b

IMGP4111b

Vu, revu et approuvé: HEK

Une dose de bonne humeur en milieu de semaine ! J’ai envie de sortir quelques vidéos et quelques images non montrées, notamment celle-ci.

Un peu de rock californien avec Hanni El Khatib vu à Rock en Seine et à la Laiterie à Strasbourg (article ici).  Son évolution a été fulgurante entre le premier opus et Head in the dirt, l’album où la maîtrise se fait ressentir, notamment avec la pâte de Dan Auerbach (Black Keys). Mais le premier album contient quelques pépites.

Un petit extrait du concert à Strasbourg où le public était très timide…