Bêtes de scène, le festival #2

Aujourd’hui la suite du festival Bêtes de scène avec le deuxième concert auquel j’ai assisté. A peine sortie de la grande salle avec Isaac Delusion, je me suis retrouvée happée par la foule présente pour Ok Coral. Je me fraye un chemin à travers le public. Je suis séduite de suite, avant même d’observer le groupe évoluer sur scène. Un son résolument rock, une voix ronde et très agréable, les titres s’enchaînent d’une manière très fluide. L’ambiance de la soirée décolle vraiment !

J’espère pouvoir les revoir et me procurer leur EP, je ne l’ai malheureusement pas vu en vente, trop occupée à aller me placer pour le concert suivant. Je vous laisse avec de petits extraits du concert, avec une qualité d’image très médiocre, à cause de la luminosité mais peut être assez pour vous convaincre d’aller les voir !

Je vous retrouve début de semaine prochaine pour la suite du festival car demain je décolle pour passer le week-end à Londres. Et oui, de nouvelles choses que je vous montrerai très bientôt, indice: Hyde Park. Suivez moi sur Instagram et Facebook !

IMGP3825b

1981810_728448610510770_1882270007_n

Bêtes de scène, le festival #1

Samedi dernier, je suis allée faire un tour au festival Bêtes de scène à Mulhouse. Je ne connaissais de nom que deux groupes de la programmation qui était plutôt électro. J’écoute bien plus souvent du rock mais pourquoi pas. J’entendais parler depuis un moment de la salle du Noumatrouff et le prix du billet était plus que correct (19€).

Me voici donc partie seule à l’aventure bravant la tempête et à la découverte de nouveaux groupes ! J’ai donc décidé de diviser la soirée en plusieurs articles, déjà parce qu’avec ma connexion internet je galère à charger les vidéos, mais en plus ça laissera un peu de suspense !

Le premier groupe de cette soirée était Isaac Delusion. Pour ma part, je n’avais jamais entendu parler de ce groupe. Et après leur performance, je pense pouvoir dire que She prétends me dit quelque chose. Pas convaincue au début, une voix à la Yannis Philippakis mais pas à la hauteur du charisme et de l’aura des Foals. Et puis, au fil du concert, les titres prennent un peu de rythmique et le public est conquis. On passe un bon moment, on danse un peu, timidement pour ce début de festival et les membres du groupe prennent du plaisir à faire découvrir leur premier album et nous à le partager.

Ci -dessous quelques photos et un extrait vidéo d’un des titres qui bougent le plus, Devil’s hand (en petite exclu).

 

IMGP3819b

IMGP3821b

cover