Rockthelifebymargaux pour IKKS

Retour après un long moment sans post avec des surprises et différentes interviews.
Aujourd’hui  c’est avec plaisir que je vous dévoile ma participation au projet We rock you de la marque IKKS qui a créé une collection capsule de tee shirts sur trois groupes de rock: Nirvana, Led Zeppelin et Sex Pistols. Pour ma part j’ai choisi d’écrire sur le groupe  que je connais le mieux, Nirvana.
Vous trouverez des extraits de mon texte écrit pour l’occasion parmi ceux d’autres blogueurs sur le mini site créé pour l’occasion par la marque : http://www.ikks.com/fr/we-rock-you/tee-shirt-kurt-cobain/

image

Je reviendrai plus tard pour vous montrer un des tee shirt en action.
Et ci dessous le texte en son intégralité.

Nirvana a  toujours fait partie de mon univers musical basé essentiellement sur le rock. Ce n’était pas juste un groupe de rock mais l’icône de toute une génération. Le rock associé au style grunge des années 90′. Un jean déchiré, un tee shirt de rock, une chemise à carreaux et de vieilles baskets ayant subi concerts et festivals. Le mythe du groupe est aussi lié au mystère qui entourait Kurt Cobain. Un personnage tourmenté, à la vie sulfureuse entre sa relation avec Courtney Love et son côté torturé et écorché que l’on retrouvait dans ses textes, jusqu’à sa disparition dans la lignée des 27 ans maudits.

Nevermind est mon album préféré de Nirvana. Pas uniquement parce que c’était le plus médiatisé ou parce que sa pochette a fait couler beaucoup d’encre, mais surtout parce que c’est un vinyle que j’ai trouvé d’occasion chez un disquaire à Camden Town, à Londres. Il en est d’autant plus précieux à mes yeux. Que serait le rock sans Nevermind? Cet album contient à lui seul pratiquement tous les meilleurs titres de Nirvana dont mon favori Smells like teen spirit. Faire un disque aussi riche et qui fonctionne  autant n’est pas donné à tout le monde.

Une voix éraillée, des guitares incisives associées à des riffs incontournables, Kurt Cobain est très certainement à l’origine de beaucoup de guitaristes. Qui ne sait pas jouer le riff de Come as you are?  Généralement accompagné de sa Fender Jaguar sunburst qu’il avait détournée de son usage premier pour jouer du rock, Kurt Cobain aura laissé une trace importante dans la lignée des guitaristes. Non pas par une dextérité dans le jeu mais plus par un style qui lui était propre. Ajoutant l’utilisation des cordes à vide entre les accords, souvent des power chords, mais aussi des doubles barrés et des riffs simples. Kurt Cobain apportait sa propre musicalité à ses morceaux.

Nirvana, un mythe qui n’est pas prêt de s’éteindre. Aujourd’hui encore, Dave Grohl poursuit la quête avec les Foo Fighters, fondés à la fin de Nirvana.

Disquaire Day: la course aux trésors

Samedi 18 avril, c’était le Disquaire Day. C’est la version française du Record Store Day, évènement en faveur des disquaires indépendants. De nombreux groupes y participent en sortant spécialement pour cette journée des 33 ou 45T, rééditions ou inédits. De nombreux concerts et autres évènements sont aussi organisés dans toutes les villes de France. Le plaisir d’aller fouiller les bacs de disques et l’adrénaline de trouver la pièce que l’on cherche, et quelle satisfaction, surtout pour les trésors édités uniquement pour cette journée.

Il suffit de préparer ses choix en regardant tous les disques proposés sur le site internet (ici), et d’aller à l’ouverture des disquaires de votre ville (liste disponible sur le site également). Attention les quantités sont extrêmement limitées, se réduisant souvent à un ou deux exemplaires pour les petits disquaires. Pour ma part, j’ai réussi à avoir deux vinyles sur les trois de ma liste, une réédition du 45T Weapon of choice des Black Rebel Motorcycle Club (rencontre ici) et le magnifique vinyle imprimé de Kitty Daisy & Lewis (live report ici) comportant une version instrumentale et un remix réussi de Baby Bye Bye. Ce dernier titre ne sortant que le 27 avril, je vous l’ai extrait ci-dessous.

Last saturday was the Disquaire Day. This is the French version of the Record Store Day, an event in favor of independant record stores. Many groups contribute to it releasing limited editions of vinyls. Many concerts or events are organised in every cities of France. How pleasure to have a look in vinyl units and adrealin when you find the piece you searched. And what satisfaction, in particularly for limited tresors edited only for this day. 

You have just to prepare your choices looking out the list of vinyls proposed on the site (here) and g at the opening of your record store. Be carefull, quantitie are really limited, oftenly one or two records in small stores. For me, I succeed toget two records of my list, a republishing of the Black Rebel Motorcycle Club 45T Weapon of choive (meeting here) and the beautiful printed vinyl of Kitty, Daisy and Lewis (live report here) with an instrumental song and a pretty good remix of Baby Bye Bye. This song will not be released before April the 27th, find the vinyl extraction below.