Black Rebel Motorcycle Club: soundcheck and concert

Ce samedi 15 février, j’ai eu l’immense privilège avec quelques autres personnes de pouvoir assister aux réglages son des Black Rebel Motorcycle Club à la Laiterie à Strasbourg. C’est un groupe que je ne connais que depuis deux ans, mais ils ont été un véritable coup de cœur musical. Quelques photos de leur apparition à Rock en Seine l’été dernier sur cet article.

Nous avons donc patiemment regardé les réglages, où le groupe est bien présent sur scène et a même joué deux morceaux en entier. C’était très intéressant de les voir travailler, notamment Peter Hayes, qui semble extrêmement minutieux sur le retour du son dans la salle et la différence qu’il peut y avoir quand celle ci sera pleine.

J’ai profité de ces instants pour prendre des photos, et heureusement car pendant le concert ce fût quasiment impossible d’obtenir quelque chose de net. Pendant le début des réglages où nous restions assises à regarder attentivement, Robert Levon Been nous a dit que nous pouvions approcher, qu’ils ne mordaient pas, je vous rassure ce que nous avons fait !

Les réglages terminés, Peter est venu à notre rencontre et s’est gentiment prêté au jeu. Mon ressenti est que lui et Robert sont adorables, on voit bien qu’ils sont assez réservés, ils parlent d’une voix très douce, ils sont très modestes voire intimidés et prennent le temps de répondre à nos questions.

Peter aime autant les concerts en festival qu’en salle, les deux étant différents pour lui alors que Robert préfère les salles car les concerts en plein air ne permettent pas de bonne acoustique.

Peter a bien souri quand je lui ai reparlé de la corde cassée pendant une chanson à Rock en Seine l’été dernier. Il ne s’en souvenait pas, mais cela lui arrive souvent et ils « profitent » des réglages son pour les casser avant les concerts.

Robert trouve une grande différence entre les publics Français et Américain, que les français sont beaucoup plus statiques, qu’ils sont plus concentrés. NB: je n’ai jamais vu le public de la Laiterie aussi déchaîné que ce soir là, ce qu’il a bien fait remarqué pendant le concert, un point pour nous !

Je vous épargnerai le reste des discussions qui sont plus perso, mais Peter nous a même amené une de ses Gibson pour que quelqu’un en joue mais personne n’a osé. Leah n’est malheureusement pas restée, étant un peu malade, ils ont tous les sinus pris apparemment.

Et toute l’après midi et même avant le début des concerts, le chanteur des Dead Combo, nous fournissait en bière (abus d’alcool dangereux pour la santé) et venait taper la discute, si bien qu’on a pensé au départ qu’il était un technicien ! Super sympa. Je vous recommande les Kid Karate qui était aussi en première partie.

Je n’en dirai pas plus sur le concert pour ceux qui vont les voir prochainement, mais ils sont géniaux. Les vinyles sont en rupture de stock, à bon entendeur ! Et comme à chaque fois, les concerts sont le moyen de rencontrer d’autres passionnés de musique et ça c’est top.

Voici quelques photos, pas toujours d’une grande qualité à cause de mon appareil mais aussi de la lumière et le fait que l’on n’utilisait pas de flash. J’ai moins de photos de Peter seul car il « fuyait » les appareils photos.

Saturday, February the 15th, I had the favour with some other people to see Black Rebel Motorcycle Club soundcheck in the Laiterie, in Strasbourg. I discovered this band about two years ago and I just fell in love with their music.

You can find some pictures of their show in Rock en Seine last summer here.

So, we sit down in the shadows and stayed very quiet just realizing what happened to us. Some band do not take a part of soundcheck, but the BRMC’s were on the stage and even played two or three whole songs. That was so interesting to look at their work, especially Peter Hayes, who is very conscientious about acoustic and audio return in the hall, the difference when it is empty and full.

I benefited of this moment to take some pictures, and luckily because during the concert it was so hard to get something clear! During the beginning of the soundcheck, when we were in the shadows, Robert Levon Been told us that we could get closer, they did not bite. So, we did it!

When soundcheck were over, Peter came to meet us, and he did the job nicely. My feeling is that Robert and Peter are really cute, you can see how much they are reserved. They both talk with a sweet voice, they are very modest but take the time to answer.

Peter like playing in festivals as much as in concert hall, these are very different in vibes and public whereas Robert prefers hall because open air concerts do not allow a good acoustic.

Peter smiled when I talked about the broken chord at the end of their concert in Rock en Seine last summer. He did not remember it but he said to broke chords oftenly so he try to breake it during soundcheck.

Robert find a big difference between French and American public, that French people are more static, that they are more focused.

Parenthesis: I have never seen the Laiterie public so in fire, fact that he highlighted, one point for us!

I won’t boring you with private discussion, but Peter brought to us one of his Gibson’s, but nobody dared it. Unfortunately Leah did not stay with us, she was a little sick.

During the entire evening and just before the first part, the Dead Combo singer supplied us with beers (alcohol is dangerous for the health). He come to talk with us, very cool. I recommend to you the second first part, Kid Karate, an Irish band.

Below you can find some pics, not in good quality because of my camera and the light. As you can see, not many pictures of Peter, just because he seemed to not really like camera.

01

03

06

04

05

11

07

08

02

10

09

13

Et mon petit insta de Robert pendant les répèt’ !

12

Bon je ne me sens pas très mise en valeur sur cette photo mais qu’importe, souvenir avec Robert !

Not feeling very beautiful on this pic but it does not matter, memories with Robert !

Publicités

3 réflexions sur “Black Rebel Motorcycle Club: soundcheck and concert

  1. Pingback: Last Train: Cold fever, the making OFF | rockthelifebymargaux

  2. Pingback: Disquaire Day: la course aux trésors | rockthelifebymargaux

  3. Pingback: Last Train, Cold fever : one year after | rockthelifebymargaux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s